"L'homme appartient à la terre, la terre n'appartient pas à l'homme." Chef Seattle - Tribu améridienne des Duwamish

L'activité humaine et la croissance économique mondiale menacent de plus en plus notre planète Terre. Nous avons créé plusieurs centaines de milliers de composés chimiques non naturels : ces éléments sont maintenant présents dans l'air, dans l'eau et dans le sol qui fait pousser nos fruits et nos légumes.

Depuis le début de l'ère industrielle, le recours systématique aux énergies fossiles (charbon, pétrole, etc.) a littéralement vicié la haute atmosphère terrestre et contaminé durablement jusqu'à l'air que nous respirons... les montagnes de déchets plastiques que nous générons échouent dans les océans et se retrouvent jusque dans les estomacs des dauphins et des tortues marines : dans le Pacifique et l'Atlantique Nord, les observateurs parlent même d'un nouveau Continent fait uniquement d'ordures (6ème continent, gyre océanique, vortex de déchets) !

Même au niveau de nos rivières, toutes sortes de polluants peuvent voyager sur de longues distances à travers le cycle de l'eau : L'eau circule sans fin dans ce monde, absorbe, disperse et dissout tous les éléments chimiques. Si l'eau de notre planète est contaminée et devient impropre à la consommation, ce sont tous les êtres vivants qui sont menacés d'extinction car l'eau est la source même de la vie.

Pillage des ressources naturelles, pollution de l'air, de l'eau et du sol, réchauffement climatique... si nous n'agissons pas rapidement, quel Monde allons-nous laisser à nos enfants ?

La communauté scientifique et les associations écologiques tirent le signal d'alarme depuis de nombreuses années, tandis que les pouvoirs politiques et les grands acteurs économiques ont longtemps fait la sourde oreille et commencent tout juste à s'en préoccuper. Que de temps perdu, et combien de décennies ou de siècles allons-nous passer à réparer nos excès, notre inconséquence, notre absence de conscience ?!

Alors, il appartient à chacun d'entre nous de faire des efforts de bon sens pour vivre en harmonie avec nous-même, avec les autres, avec notre Terre nourricière : ce n'est qu'à ce prix que nous laisserons aux générations futures un monde accueillant et bienveillant, et non pas un champ de ruines au sein d'un désert inculte.

Il est vrai, qu'en tant que simples individus parmi des milliards, les actes isolés que nous pourrions faire nous semblent dérisoires : mais tout effort, aussi monumental qu'il puisse paraître, commence toujours par un premier pas et, jour après jour, la tâche devient moins ardue. Ce premier pas est essentiel et il est loin d'être insignifiant car même le plus grand des édifices est composé d'une multitude d'infimes particules.

On pense souvent à tort être le "seul" à faire quelque chose alors qu'on est simplement le "premier" : en posant un pied sur la Lune, Neil Armstrong a déclaré : "un petit pas pour l'homme, un bond de géant pour l'humanité !". Si chacun d'entre nous cherchait à être le premier au lieu d'attendre les autres, cela changerait la face du Monde !

Faire le Premier Pas :

Pour cela, il faut déjà commencer par communiquer avec nos enfants car ils naissent et grandissent dans un monde incertain et violent : il y a, avant tout, une violence sociale (chômage, précarité, productivisme...) très difficle à supporter. L'alcoolisme, le tabagisme et la prise de stupéfiants n'ont jamais été aussi élevés chez les jeunes, signes d'une angoisse permanente sur l'avenir sombre qui s'ouvre à eux. Communiquer avec nos enfants c'est d'abord leur donner de l'amour avant de chercher à les "dresser" ! C'est, aussi et surtout, Partager, faire preuve de Bienveillance et Cultiver ce qu'il y a de meilleur en eux : ce principe est valable envers nos enfants comme pour toute personne avec qui nous sommes amenés à interagir.

Pour cela, chacun peut trouver une voie personnelle : pour ma part, je prête toujours une attention particulière aux mots que je prononçe ainsi qu'à mes actes. Toute chose, même la plus insignifiante, peut avoir de grandes répercussions. Edward Lorenz a déclaré un jour "Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?"... je pense que OUI et j'irai même plus loin :

Tout ce qui Existe est Energie, fréquences et vibrations : l'Univers, y compris nous-mêmes et notre planète Terre, est un vaste ensemble vibratoire. Or, les fréquences positives sur Terre diminuent de façon catastrophique au profit de fréquences négatives : tous les êtres vivants s'en trouvent affectés et nourrissent des sentiments néfastes tels que la haine, la peur ou la méfiance... ce type de vibration, non seulement nous empêche de vivre en harmonie les uns avec les autres mais affecte, sur le long terme, notre système immunitaire provoquant une augmentation sans précédent de toutes sortes de troubles et de pathologies. Lorsque l'âme est malade, le corps finit toujours par la suivre dans son abîme.

Agir au quotidien : une autre forme de conscience...

De façon plus pragmatique, si nous commencions par faire preuve de bon sens en changeant notre mode de vie, notre façon de consommer :

- Privilégier les produits locaux pour limiter l'impact "carbone" lié à l'acheminement de marchandises importées...

- Préférer les produits BIO issus d'une agriculture raisonnée, sans pesticides, et qui préservent donc l'environnement, les sols et la santé du consommateur...

- Limiter notre exposition aux radiofréquences qui représentent aujourd'hui une pollution électromagnétique (électro-smog) considérable, certes invisible mais extrêmement nocive.

- Consommer une eau courante, pure et riche, plutôt qu'une eau de source ou minérale du commerce : entre le puisage, le conditionnement et l'acheminement vers les points de distribution, la facture "carbone" du "business" des eaux en bouteille est abominable. De plus, le plastique de ces bouteilles contient fréquemment des composés nommés PET (polyéthylène téréphtalate) qui peuvent s'avérer nocifs pour la santé...

Albert Einstein a dit un jour : "La meilleure chose qu'une personne puisse expérimenter est le sens du mystère, la source de tout art et de toute science : celui qui ne l'a jamais expérimenté, qui n'a jamais pris le temps d'admirer, de rester immobile dans l'extase et empli d'un profond respect, est comme mort : ses yeux sont fermés".

A voir :

Avertissement : bien que l'auteur fasse de son mieux pour que les informations délivrées soient correctes et dénuées de toute ambiguïté, il ne peut en aucun cas garantir qu'elles soient adaptées à toute situation individuelle. Ces informations sont donc fournies "telles quelles" et sans aucune forme de garantie de résultat. Ainsi, l'auteur ne saurait être tenu pour responsable de tout dommage lié à une interprétation erronée de ses propos de la part de l'utilisateur/lecteur. En conséquence, et pour toute maladie ou pathologie supposée ou avérée, l'auteur invite expressément l'utilisateur/lecteur à consulter son médecin traitant qui demeure, en tout état de cause, la seule personne apte à établir un diagnostic et à en définir, éventuellement, les traitements adaptés.

Découvrir les produits EAURICA :

Traitement de l'eau

Produits VivoBase

Nouveau compte - Inscription

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous Ou Réinitialisez votre mot de passe